Votre conseiller déménagement : 01 83 38 60 42 / 0805 620 115
 

Etat des lieux déménagement : Avant le déménagement





L’état des lieux est un document important décrivant l’état du logement avant le déménagement. La description concerne tout le logement pièce par pièce, le parquet, le plafond, la robinetterie, les vitres, la moquette, les équipements… tous les éléments de chaque pièce sont examinés. Ce document est opposable, ce qui veut dire qu’il servira de preuve en cas de besoin (réparation à faire, dommages constatés…). Il est établi au moment de la remise des clefs au locataire par le propriétaire et lors de leur restitution après le Déménagement lorsque le logement est vide.
Il faut être particulièrement vigilant et précis lors de l’entrée au nouveau domicile, n’oublier aucun détail pour éviter toute mauvaise surprise lors de l’état des lieux de sortie. Repérez les éléments défectueux, aussi minimes qu’ils soient (serrure défectueuse, morceau de carrelage cassé, vitre brisée, lavabo qui goutte, porte difficile à fermer…) pour ne pas avoir à le rembourser à votre sortie après votre Déménagement. Si vous négligez ce document cela pourrait vous défavoriser et le propriétaire risque de ne pas vous restituer la caution pour des raisons de réparation des lieux, vous êtes présumé avoir reçu le logement en bon état.

Etat des lieux : Après le déménagement à la sortie du logement

A part les dégradations dues au vieillissement du logement ou à une force majeure, l’occupant du logement est considéré responsable de tout dommage ou de tout usage anormal d’un équipement non signalé sur l’état des lieux et donc causé pendant la durée de location. Toute modification ou installation réalisée sur le patrimoine sans accord mutuel doit être remise à l’état initial avant votre départ ou déduite de la caution.
Avant de quitter le domicile vous êtes tenu de nettoyer, réparer les éventuels dégâts, effectuer les travaux nécessaires pour restituer le local en bon état.
En cas de logement meublé, il faut débrancher le frigo / congélateur et procéder à son dégivrage, nettoyer les plaques électriques et le four, laver les bouches de ventilation, récurer les toilettes la douche, la baignoire, le lavabo et le bidet avec un produit anticalcaire, nettoyer les vitres, le sol : parquet, linoléum, moquette…), changer les ampoules qui ne fonctionnent plus…

Financement des dégâts

Toute opération non effectuée sera financée par une partie ou la totalité de la caution, le bailleur doit au préalable établir un devis précis avec le montant imputé à chaque tâche. S’il ne constate aucune détérioration, il a un délai de deux mois pour vous reverser le montant de cette caution. Passé ce délai, si vous n’avez rien reçu, insistez auprès de lui ou alors envoyez une mise en demeure en recommandé avec accusé de réception. Le cas échéant, vous pourrez porter l’affaire en justice.




les meilleurs prix de marché